Les praticiens qui progressent le plus

Si l’on regarde les professions dont les recherches ont le plus augmenté par rapport à 2015, ce sont notamment les praticiens de médecine alternative qui prennent la tête du classement. Les recherches de chiropracteurs et d’étiopathes ont plus que doublé. À l’inverse, on enregistre les plus fortes baisses parmi les médecins spécialisés : réanimateurs, andrologues et phoniatres.
  • Chiropracteurs
    + 151%
  • Étiopathes
    + 119%
  • Chirurgiens ORL et cervico-facial
    + 78%
  • Médecins réanimateurs
    - 42%
  • Médecins andrologues
    - 26%
  • Médecins phoniatres
    - 21%
Seules les professions faisant l’objet de plus de 100 000 recherches en 2016 ont été prises en compte.